Flash info:
  • Nouvel an: "Que le succès couronne tous vos projets durant ces 12 mois à venir" Sidi T. Toure
  • 19 Janv: Déjeuner-débat à la Chambre de Commerce et d industrie Française en CIV avec le Ministre Sidi Touré
  • 19 Janv: Présentation de vœux du personnel du MPJEJSC au Ministre Sidi Touré
  • «Les Rendez-vous avec les Jeunes» du 08 sept- 29 oct sur toute l étendue du territoire
  • Forum International économique sur l’Afrique en France : le ministre Sidi Touré partage l’expérience de la CIV

Les Armoiries de la République

Les Armoiries sont, par définition, un ensemble d’emblèmes qui distinguent une collectivité, une famille. Le plus souvent, ces armoiries traduisent les fondements de la collectivité en question. Comme ce sont des symboles, elles sont expressives. Elles signifient ce que la collectivité a de spécifique pour se distinguer des autres.

Le décret n°64-237 du 26 juin 1964 modifiant le décret n°60-78 du 8 février 1960 portant création des Armoiries de la République de Côte d’Ivoire stipule en son article 2 : Ces armoiries sont définies ainsi qu’il suit :

  • Blason de Sinople à tête d’éléphant,
  • l’écu surmonté d’un soleil issant éclipsé d’or rayonnant de neuf pièces or.
  • A dextre et à senestre deux arbres or et l’inscription en argent « République de Côte d’Ivoire », sur listel or .

Ce décret précise donc que les Armoiries de Côte d’Ivoire sont composées de six (6) éléments :

  • l’Eléphant argenté
  • le Soleil levant doré
  • les deux (2) Palmiers dorés
  • le blason ou écusson de couleur verte (A la création des Armoiries le 08 février 1960, le blason était bleu)
  • le Cordon ou listel doré
  • l’inscription argentée «République de Côte d’Ivoire.